Home / A la Une / La Cedeao pour la réouverture des frontières nigérianes

La Cedeao pour la réouverture des frontières nigérianes

Partagez ceci :

Le Nigéria a fermé ses frontières depuis six mois déjà et, cette décision ne manque pas d’avoir des conséquences néfastes sur l’économie des pays de la sous-région. Pour la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), cette crise n’a que trop duré.

Réunis samedi dernier à Ouagadougou (Burkina Faso), les pays membres de l’organisation sous-régionale ont décidé de trouver les voies et moyens en vue de la résolution de cette crise qui n’a que trop duré. Pour le général de corps d’armée nigérien Salou Djibo, la fermeture des frontières nigérianes va à l’encontre de tous les traités établis par les pays membres de la Cedeao.

« Notre communauté vit des moments difficiles. Il y a péril en la demeure (car) nos acquis sont fragilisés par la fermeture des frontières terrestres aux marchandises entre le Niger, le Nigeria et le Bénin depuis six mois maintenant, (qui) a un impact négatif sur le volume des échanges intracommunautaires pour les années 2019 et 2020 », indiquait le président de la commission de la CEDEAO sur Rfi. Il est temps de trouver une solution adéquate à cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »