Accueil / Un Africain à la tête du patrimoine mondial de l’Unesco, une première

Un Africain à la tête du patrimoine mondial de l’Unesco, une première

Partagez ceci :

Un nouveau directeur du patrimoine mondial de l’Unesco vient d’être nommé par Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco. Et à la surprise générale, le choix est porté sur un Africain : Lazare Eloundou Assomo, 53 ans , Camerounais, qui dirigeait jusqu’alors le secteur « Culture et situations d’urgence » au sein de l’Unesco.

1 154 sites sont actuellement inscrits sur la liste du patrimoine mondial.

Pour Lazare Eloundou Assomo, nouveau directeur du patrimoine mondial, il reste encore beaucoup à faire.

« Beaucoup de régions dans le monde ne sont pas suffisamment représentées, notamment l’Afrique et les petits États Insulaires. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas de Tour Eiffel que les sites ne sont pas importants ou n’ont pas de valeur universelle exceptionnelle. Nous allons lancer un dialogue avec tous les États pour corriger ce déséquilibre. »

Lazare Eloundou Assomo rejoint l’Unesco en 2003. Il contribue à la création du Fonds pour le patrimoine mondial africain et coordonne plusieurs projets de restauration patrimoniaux en Afrique, notamment au Mozambique (la forteresse du site du patrimoine mondial d’Ilha), en Ouganda et au Mali.

On lui doit l’ouvrage « Patrimoine mondial africain : une diversité remarquable », co-écrit avec Ishanlosen Odiaua et publié en 2012 par l’Unesco.

L’année prochaine, la Convention du patrimoine mondial de l’Unesco signée par 193 États, fêtera ses 50 ans.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »