Accueil / A la Une / Sénégal : Un policier limogé après le décès d’un prévenu

Sénégal : Un policier limogé après le décès d’un prévenu

Partagez ceci :

Le décès de Cheikh Niasse, un émigré sénégalais installé en France continue de susciter l’émoi au sein de la population et a provoqué le limogeage  d’Ahmet Béchir Ndiaye, le lieutenant de police et chef de la prison dans laquelle il était incarcéré.

Mis aux arrêts par un élément de la police de Wakhinane Nimzatt, l’émigré sénégalais a rendu l’âme dans un hôpital après avoir fait une crise au sein de sa cellule. Selon les sources officielles, il serait décédé à cause de l’hyperglycémie mais les voix se sont levées pour demander des enquêtes concernant cette affaire.

Et ce mardi 5 octobre selon les médias locaux, cet officier qui est le responsable du poste de police de Wakhinane Nimzatt, lieu de l’incarcération de la victime, a été démis de ses fonctions.

Selon la plupart des acteurs de la société civile en l’occurrence Me Assane Dioma, des enquêtes doivent être menées pour élucider cette affaire. « Dans l’affaire Cheikh Niasse qui défraie l’a chronique, la Ligue sénégalaise des Droits Humains invite le parquet de Pikine à ouvrir incessamment une information judiciaire », a-t-il indiqué dans un communiqué.

Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »