Accueil / A la Une / Hausse des prix des produits pétroliers, source de crispation en Afrique

Hausse des prix des produits pétroliers, source de crispation en Afrique

Partagez ceci :

Togo, Mali, Sénégal, Guinée, Gambie, mais aussi Centrafrique, Tchad, Ouganda ou Kenya…De nombreux pays du continent sont confrontés à une flambée du prix des carburants ainsi que, parfois, à des ruptures de stock à la pompe.

Depuis mardi 10 mai, les Togolais déboursent davantage pour payer le carburant à la pompe.

Le gouvernement a augmenté les prix : essence sans plomb, gasoil, pétrole lampant et mélange deux temps, tous ont connu une augmentation comprise entre 30 et 55 F CFA.

« Moi, je suis mécanicien. Aujourd’hui, on dit à 625 francs. Nous sommes fatigués. Ils n’ont qu’à nous aider, nous aider à trouver de quoi manger. Sinon, ça ne va pas », a confié un mécanicien au micro de RFI.

« C’est une augmentation de trop, affirme le président du Mouvement Martin Luther King (MMLK), le pasteur Edoh Komi. Ses conséquences vont renforcer la cherté de la vie et diluer les mesures gouvernementales pour limiter l’inflation ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »